×

Candiani développe un denim stretch biodégradable avec Denham

Traduit par
Sonia BROYART
Publié le
today 27 nov. 2019
Temps de lecture
access_time 2 minutes
Partager
Télécharger
Télécharger l'article
Imprimer
Cliquer ici pour imprimer
Taille du texte
aA+ aA-

Taxée d'être très polluante, la toile de denim cherche à se couvrir d'un vernis plus vert. Dernier projet en date : celui de la manufacture milanaise Candiani qui a développé son tout premier tissu stretch biodégradable. Baptisée Coreva, cette technologie, qui a été brevetée, repose sur une fibre végétale obtenue à partir de caoutchouc naturel.


Les nouveaux denims bio-stretch en Coreva


"Cette technologie lance une nouvelle génération de selvedge denim ", affirme à FashionNetwork.com Alberto Candiani, directeur de Candiani Denim.

Et de renchérir : "Dans un monde aux ressources diminuées, et avec un excès ingérable de pièces de prêt-à-porter, il est de notre devoir à tous de se tourner vers une consommation et une production écoresponsables, avec une attention toute particulière portée sur les ressources renouvelables, les matériaux biodégradables et compostables. Le monde du denim doit être en première ligne dans cette révolution, non pas parce qu’il y a de la demande mais simplement parce que il est juste de le faire".

La première marque à utiliser cette nouvelle toile bio-stretch est la néerlandaise Denham, partenaire de longue date du textile italien. Les quatre premiers jeans confectionnés à partir de Coreva sont en vente en exclusivité dans les magasins et sur le site du label. Sur l'e-shop, deux modèles sont déjà en rupture de stock et les deux autres sont commercialisés à 219,95 euros et à 279,95 euros.

Chez Candiani, on rappelle que l’adoption de "composants et matériaux écoresponsables implique une augmentation du coût du tissu entre 10 % et 20 %". La société lombarde, qui produit la toile denim depuis 1938, annonce un chiffre d'affaires 2018 d’environ 100 millions d’euros. Elle possède deux usines à son siège situé dans la réserve naturelle du parc del Ticino, à quelques kilomètres de Milan, et a ouvert en 2018 un centre de développement à Los Angeles.


Un jean de l’édition limitée de Denham réalisé avec le tissu Coreva de Candiani


"Travailler au cœur d'une réserve naturelle nous a imposé des conditions particulièrement restrictives et nous a guidé dès le début vers des processus et des pratiques écoresponsables et une production avec de plus hauts standards que le reste de l’industrie mondiale", souligne Alberto Candiani.
 
Pour montrer son savoir-faire, Candiani a inauguré un premier magasin il y quelques mois à Milan, Piazza Mentana 3, à mi-chemin entre le monomarque et le multimarque. A l’intérieur, une sélection des lignes des marques avec qui l’entreprise lombarde collabore, comme Denham mais aussi Ace Rivington, COF Circle of Friends, Care Label ou Matias, est proposée à la vente. C'est la première fois qu’une entreprise de l'amont de la filière distribue les produits en toile de denim des marques à qui elle fournit la matière première.

(avec la rédaction France)

Tous droits de reproduction et de représentation réservés.
© 2020 FashionNetwork.com